Vous n’aimez pas l’avion, les aéroports et contrarier Sam… qui vous alerte depuis longtemps sur votre empreinte carbone.
Heureusement, on peut sortir de Singapour sans passer par la case Changi… Et s’offrir de jolies virées, histoire de changer d’air et même de terre et de mer!
Pour bien choisir la saison, n’oubliez pas de consulter le calendrier Singapour Live avant de réserver.

Lazarus Island, tout près de chez nous

L’espace est à l’extérieur…

Depuis peu, Lazarus Island s’est équipée de cinq bungalows au design soigné, dans l’esprit Tiny House. C’est une start-up singapourienne, spécialisée dans l‘éco-tourisme qui est à l’origine du projet. Vous voulez réduire votre empreinte carbone ? C’est là qu’il faut passer votre weekend. Expérimentez l’habitat compact et éco-responsable de Lazarus, loin du tapage et des artifices de la ville… Vous pourrez profiter de la mer et du coucher de soleil, partager un barbecue avec votre voisin, composter vos déchets et même emmener votre chien. Pour réserver, c’est ici et c’est cher au mètre carré !
Pour y aller : 15 minutes de bateau à partir de Marina South Pier

Bintan, un bout d’Indonésie à une heure de Singapour

Le CLUB MED pour l’ambiance et les restos !

Piscines…plus propres que la mer

Vous n’êtes pas allé au Club Med depuis des années ? Tentez celui de Bintan… Même s’il n’est pas le plus charmant de tous, il mérite une petite virée.
Une louche de bonne humeur, une bonne dose de tranquillité, une pincée d’insouciance, il faut reconnaître que la recette française fonctionne toujours aussi bien!
Pour un séjour réussi, un seul impératif : se laisser embarquer dans l’ambiance « Club ».
Les plus: la gentillesse et l’accueil des GO, la multitude d’activités pour toute la famille, le restaurant de plage, les deux magnifiques golfs à proximité, les animations du soir pour petits et grands.
Les moins: l’infrastructure légèrement vieillissante, la mer pas toujours très propre, la salle du buffet en intérieur.
Pour y aller : une heure de ferry depuis le terminal de Tanah Merah jusqu’à Bintan. Et de là, trajet de 20 minutes assuré par la navette Club Med.
Pour réserver, c’est ici.

Le Mutiara Beach Resort pour l’expérience rustique

ET il y a même un bar…

A une heure du terminal de Bintan, loin des resorts au luxe ostentatoire, le Mutiara Beach Resort promet une expérience authentique qui devrait séduire l’écolo qui sommeille en vous. Marc, le propriétaire des lieux, a planté dans une cocoteraie le long de la plage quelques bungalows dans le style du pays. Pas de clim’, juste un ventilateur au plafond, un lit bien ferme et une douche au grand air mais à l’abri des regards.
Calé dans son hamac, on se laisse aller au son des vagues et des oiseaux, après un soin redoutablement efficace… Car le Mutiara a aussi son SPA dont les soins vous garantissent une détente totale! Vous pourrez aussi emprunter un vélo et pédaler dans les envions. Notre article sur cet eco-resort ici.
Pour y aller: une heure de ferry depuis le terminal de Tanah Merah jusqu’à Bintan. Et de là, une heure de voiture. Marc peut vous réserver un taxi.
Pour réserver, c’est ici.

Deux îles privées à côté de Bintan

Cempedak : luxe, calme et volupté

Piscine perso et vue sur la mer

Envie d’une escapade facile d’accès et romantique, sans votre progéniture ? Cempedak – une île adults only – est LA destination qu’il vous faut. À seulement deux heures de Singapour, cette île minuscule a tout pour plaire. Une architecture respectueuse de l’environnement, un confort 5 étoiles, une cuisine locale et pleine de saveurs et un caaaalme absolu.
L’hôtel propose diverses activités : pêche, kayak, planche à voile, paddle, tennis sur gazon et balades autour de l’île.
Mention très spéciale pour les drinks sur la plateforme flottante au coucher du soleil et le magnifique SPA avec vue sur la mer et la mangrove.
Notre article sur Cempedak où Valérie – qui a donné naissance à Singapour Live – avait ses habitudes !
Pour y aller : une heure de ferry depuis le terminal de Tanah Merah jusqu’à Bintan. À Bintan, l’hôtel se charge de votre transport jusqu’à l’île (taxi puis bateau).
Pour réserver, c’est ici.

Nikoi, la version familiale de Cempedak

Un peu dans la jungle

Un confetti de 15 hectares où couper en famille avec la mer, le sable, un bout de jungle… Et de très jolies villas style traditionnel, construites en matériaux naturels, ouvertes à tout vent face à la mer. Les plus grandes (jusqu’à 9 personnes) ont même une piscine privée et laissent profiter du cui-cui et des cracs-cracs des animaux de la jungle voisine. De nuit, effet garanti.
Sur Nikoi, rien d’industriel ni vantard. Le programme d’activités est familial, court et simple: kayaks, paddle, quelques catamarans et monocoques (quand ça souffle dans le coin, c’est très rigolo), un poil de snorkeling, croquet, du tennis sur gazon. Un mini club pour jeunes enfants, une tyrolienne dans la jungle. Sans oublier un espace bar, deux restaurants, une cuisine locale honnête (petite permaculture sur l’île). Et un mini-spa niché au calme face à une baie d’où admirer les oiseaux à marée basse.
Pour y aller : une heure de ferry depuis le terminal de Tanah Merah jusqu’à Bintan. À Bintan, l’hôtel se charge de votre transport jusqu’à l’île (taxi puis bateau).
Pour réserver, c’est ici.

De Batam (la voisine de Bintan) : Telunas pour la cure digital detox

Bungalows à l’eau et saut dans l’eau

À Telunas, sur Sugi Island, les bungalows et le resto sont sur l’eau ! Pas de connexion wifi mais une vraie connexion à la nature…On s’endort et on se réveille avec le bruit des vagues. Et puis dans la journée, on profite de la mer et on se laisse vivre sur la plage. Les hyper-actifs trouveront aussi de quoi s’occuper. Terrains de volley, de badminton, jeux de bois, jeux de boules, ping-pong, kayak … On redécouvre les plaisirs simples dans un environnement hyper soigné et sans artifice.
Et lorsque la marée monte, on se retrouve sur le ponton pour improviser, du plongeoir, un saut qui restera dans l’histoire.
Le plus grand des bungalows – 2 chambres et 2 dortoirs –  peut accueillir jusqu’à 12 personnes. Format idéal pour un long weekend avec une bande de copains ou votre famille amie… Les enfants vont adorer la pêche à la crevette et la soirée chamallows grillés sur la plage… et peut-être même la pause digitale.
Pour y aller : 45 minutes de ferry depuis le terminal d’Harbourfront jusqu’à Batam Sekupang. Une fois à Batam, l’hôtel se charge de votre transport jusqu’à Sugi Island (45 minutes de bateau).
Pour réserver, c’est ici.
Et pour ceux qui préfèrent la piscine à la mer, la gastronomie à la cuisine familiale, Telunas Resorts propose une autre expérience un peu plus luxe à quelques coups de pagaie de Sugi Island… Découvrez ici Telunas Private Island.

En Malaisie, un peu de culture, de farniente, de golf et de plongée

Malacca pour un petit shot de culture

Peut-être bien des « kitschaws »

A quatre ou cinq heures de route de Singapour, sur la côte Ouest, Malacca mérite qu’on lui consacre un weekend. Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, elle fait partie avec Penang et Singapour des établissements du détroit… Une ville marquée par des siècles d’échanges commerciaux entre l’Occident et l’Orient et où les marchands ont laissé leur empreinte. Mosquée, église, temples chinois et hindouiste, vous pourrez y faire le tour des religions mais y voir aussi l’incontournable musée Baba et Nyonya installé dans une très jolie maison Peranakan… Certains ont aussi visité le musée de la mer, tout petit mais intéressant. Idéalement, programmez une visite avec l’excellent guide français Charles, amoureux de la région et qui, avec un brin de nostagie, évoquait ici Malacca.
Pour une expérience totale, réservez votre chambre dans un hôtel de style peranakan… Nous avons bien envie de tester le Liu Men.
Pour y aller : 4/5h en bus, en voiture ou en taxi.

Desaru, pour la plage, le golf et quelques attractions kids friendly

La longue plage de Desaru

Desaru est une station balnéaire sur la côte Est, on peut y aller par la route ou par la mer… Ce qui évite le passage, parfois ardu, du causeway. La plage, très appréciée de la population locale, est longue et belle, l’eau très chaude. Les amateurs de golf apprécieront les magnifiques parcours entre terre et mer : le Valley Course et l’Ocean Course. Pensez à réserver ici. Avec de jeunes ados, nous recommandons l’Adventure Water Park Desaru qui promet à Sam et Agathe quelques sensations… Pour les plus petits, la ferme d’autruches est sans doute à visiter… Possibilité de nourrir les animaux et même, parait-il, de les monter! Nous recommandons de séjourner au Westin Desaru Coast Resort sur la plage de Desaru, à proximité de toutes les attractions et dont le buffet du petit-déjeuner est excellent et très copieux.
Pour y aller : 1h30 en voiture ou en taxi, ou 1h30 en ferry

RAWA Island pour le snorkeling et les toboggans sur la mer

La plage de Rawa

Ce caillou situé sur un parc marin protégé, au large de la côte Est, est facilement accessible de Singapour. Il vous suffit de vous rendre au port de Mersing. Et de là, pas de ferry à réserver, c’est l’hôtel qui envoie son bateau ! Une traversée de 20 minutes pour atteindre ce petit paradis dont le jardin sous marin garni de coraux, d’anémones et de poissons-clowns vous laissera sans voix. Les fonds sont peu profonds, accessibles directement de la plage… À marée basse, on frise les coraux. Idéal avec les enfants. A noter que Rawa Island Resort a eu l’idée d’installer deux toboggans sur la mer, un bon kif pour Sam’Sool et Agathe Zeblouse. Pour tout savoir sur l’ile et son resort, c’est ici.
Pour y aller : 2h30 à 3h en voiture ou en taxi ou en bus jusqu’au port de Mersing où le bateau du resort vous attend.

TIOMAN Island pour le snorkeling, la plongée et même la rando !

Pour y aller : 2h30 à 3h en voiture, en taxi ou en bus jusqu’au port de Mersing. Puis 1h15 à 2h de Ferry jusqu’à Tioman soit par les compagnies Bluewater ou Cataferry réputée pour être plus fiable.

La splendide Tioman, à 50 kms de la côte Est, fait 20 kms de long et 10 de large. L’île, d’origine volcanique, est escarpée et couverte à 99% par la jungle. On y fait donc un peu de randonnée, l’occasion de traverser une végétation luxuriante, de belles cascades et de rencontrer une faune exotique: nombreux macaques, varans, serpents dont les couleurs rivalisent avec celles des poissons. Car Tioman, c’est aussi l’un des plus beaux spots de plongée de la région. Vous pourrez d’ailleurs y passer votre Padi. Plongeur ou simple snorkeler, vous irez découvrir Coral Island pour ses coraux et ses tortues et Rengis Island dont la faune sous-marine est exceptionnelle: on y voit même des bébés-requins. Un must-see incontestablement. Côté hébergement, nous avons testé une petite pension et un resort adults only.

 ABC Village et les Bamboo Hill Chalets

Vue du chalet

Que diriez-vous d’un weekend tranquille et sans façon, les pieds dans l’eau turquoise, au cœur de ce petit village niché entre jungle et mer ? De Mersing, vous débarquerez sur le port d’ABC. Puis vous prendrez la navette « mobylette » ou tout simplement marcherez sur l’unique sentier qui longe la plage. Vous serez accueilli par la si sympathique et chaleureuse Sue, propriétaire des Bamboo hill chalets idéalement installés sur la plage. Une fois calé dans votre hamac sur la terrasse, votre principale occupation sera de choisir entre hiking, diving, snorkeling ou farniente! Quel bonheur ! Enjoy ! Pour réserver, c’est ici. Pour info, pas de restauration chez Sue, on prend tous ses repas dans les restos voisins.

Japamala Resort, adults only

Au bout, le bar

On va à Japamala pour être chouchouté…Le personnel est aux petits soins, dès l’accueil jusqu’au départ. Le lieu offre une quinzaine de Sarangs (petits nids) se fondant merveilleusement dans le paysage, joliment décorés dans l’esprit rustique chic, tous équipés d’une baignoire au grand air, d’une piscine individuelle, et d’une terrasse..Où les animaux et les (gros) insectes de la jungle se prélassent. Vous serez un peu chez eux.
A Japamala, vous renouerez avec le plaisir du goûter mais sans BN… À 4h, on vous servira un thé et quelques petites notes sucrées. Et le soir un sundown cocktail, dans ce pavillon construit sur l’eau d’où vous contemplerez la mer avalant le soleil. Vous serez tellement bien que vous prolongerez le plaisir avec une assiette de poisson grillé.
Le Japamala offre d’autres options pour la restauration, mais aussi un spa, une piscine et toutes les activités traditionnelles de Tioman. Pour réserver, c’est ici. De Mersing, vous prendrez un ferry pour Tioman et descendrez au premier arrêt où vous attendra le bateau de l’hôtel.

En Malaisie, et toujours à proximité de Singapour, vous pouvez aussi vous rendre sur Sibu Island où le Sea Gipsy resort avait autrefois la côte auprès des familles ou sur la petite île privée qui accueille le resort Batu Batu.

Anne, Anne-Charlotte, Lise, Marie-Odile


Laisser un commentaire

Votre commentaire s'il vous plait!
Merci d'indiquer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.