Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, la ville de George Town s’est imposée en quelques années comme une destination artistique et gastronomique de premier ordre, attirant chaque année des touristes venus du monde entier.  En 2014, le journal britannique The Guardian l’a même désignée parmi les dix destinations culturelles incontournables et le Lonely Planet comme l’une des meilleures destinations au monde pour la nourriture. Rien que ça. La recette d’un tel succès ? Le street art bien sûr, mais également le street food. Pour les plus fervents gourmets George Town, capitale de l’État de Penang, est presque devenue un lieu de pèlerinage. Ici, ce sont tous vos sens qui seront mis en ébullition.

L’HISTOIRE DE LA VILLE

Haj-Pilgrimage
Haj Pélerinage

George Town est située sur la côte est de l’île de PenangLa ville fut fondée en 1786 par le capitaine Francis Light au nom de la Compagnie anglaise des Indes orientales au moment où celle-ci prit le contrôle de l’île qui fut cédée par le sultan de Kedah. Francis Light baptisa la capitale de la nouvelle colonie en l’honneur du roi Georges lll. De nombreux édifices témoignent du passé colonial de la ville. Certaines sculptures décrivent également son histoire, comme Haj Pilgrimage. La ville connut une expansion fulgurante au XlXè siècle. Depuis les années 1980, l’industrie du tourisme a réveillé la ville de George Town, devenue une destination culturelle phare en Asie du Sud-Est.

STREET ART

Pour partir à la découverte des murales et sculptures, une carte avec un parcours a été éditée par la ville. Vous pourrez vous la procurer facilement dès votre arrivée à l’aéroport. Ainsi, tel un jeu de piste, vous partirez à la découverte du street art, à pied ou en rosalie (ndlr : quadricycle à pédales), que l’on peut louer facilement une fois sur place. On ne sait plus où donner de la tête : les portes, le sol, le mur… le street art est présent partout !

ERNEST ZACHAREVIC

La vraie star de la scène du street art à George Town est sans aucun doute l’artiste Ernest Zacharevic.

Penang-street-art-Boy-on-motorcycle
Boy on motorcycle

Tout a débuté lorsque Zacharevic a été chargé de réaliser une série de peintures publiques dans le centre de la ville à l’occasion du Festival de George Town de 2012. Ce fut un succès total. De nombreux touristes du monde entier viennent aujourd’hui contempler « Boy on a Motorcycle », fiers de repartir avec un cliché d’eux se mettant en scène. Le premier étonné de ce succès, c’est lui. Mais qui est-il ? Ernest Zacharevic est un jeune artiste lituanien né en 1986. La plupart du temps, il signe ses œuvres sous le pseudonyme de Zach ou Zachas. Originaire de Vilnius, l’artiste a suivi une formation d’art avant de déménager à Londres. Adolescent, il découvre le graffiti et court les rues la nuit pour taguer les murs. Aujourd’hui il vit sur l’île de Penang et passe la majeure partie de son temps en Asie, où il puise son inspiration.

Little-Girl-in-Blue
Little Girl in Blue

Ernest Zacharevic défend un art urbain dans lequel des éléments externes participent à la création. Ainsi, la plupart de ses œuvres combine graffiti et objets tels que des balançoires, des motos et des détails naturels et architecturaux déjà présents dans la ville. « Little Children on a Bicycle » fait également partie des œuvres mythiques de l’artiste, devant laquelle vous serez tentés vous aussi d’être pris en photo.

Toutes les œuvres ne sont pas concentrées dans la même zone. Ainsi, en vous baladant, dans un endroit un peu à l’écart du centre, vous aurez la surprise de vous retrouver face à la mythique murale intitulée « Little Girl in Blue« .

… ET LES AUTRES

Depuis le succès d’Ernest Zacharevic, on assiste à une véritable prolifération d’œuvres à travers la ville et à l’émergence de jeunes artistes talentueux. Les amoureux des chats seront comblés : ils sont présents dans toute la ville.

The Real Bruce Penang-Street-Art-Bruce-Lee
The Real Bruce Lee Would Never Do This

« The Real Bruce Lee Would Never Do This » fait partie du projet intitulé « the 101 Lost Kittens« , élaboré par des artistes membres de L’ASA (Artists For Stray Animals).

A l’instar de l’une des plus grandes peintures murales intitulé « Skippy Comes to Penang », l’objectif des artistes est d’attirer l’attention sur le sort des chats et des chiens errants.

Penang-Skippy-Comes-to-Penang
Skippy Comes to Penang
Penang-street-art-Love-Me-Like-Your-Fortune
Love Me Like Your Fortune

Au détour d’une autre rue, vous aurez également l’impression de voyager, en contemplant notamment « The Indian Boatman », réalisé par Julia Volchkova, une jeune artiste née en Sibérie et qui a vu sa cote de popularité monter en flèche ces dernières années. Cette amoureuse de la nature a su s’imposer comme l’une des plus grandes figures féminines du street art. Elle est notamment connue pour dessiner d’immenses portraits de la population locale sur des façades de rue.

Penang-Street-Art-The-Indian-Boatman
The Indian Boatman

Le charme de ce parcours culturel se situe aussi dans les petits détails. Ainsi, il n’est pas rare de se promener et d »observer des passants s’enthousiasmer, en pointant du doigt une murale inattendue sur un balcon, au-dessus de leur tête, sur le sol… Les enfants, eux, seront forcément captivés par la murale des Minions.

Penang-Street-Art-The-Indian-Boatman
The Indian Boatman

STREET FOOD

Le street food, c’est le phénomène gastronomique et mondial du moment. Marc Veyrat, Alain Ducasse, Thierry Marx, même les plus grands chefs étoilés s’y mettent. Le concept : allier la simplicité à des produits frais de qualité, le tout imaginé avec beaucoup de créativité. Bref, un art à part entière, qui s’est anobli avec le temps. Les touristes venus ici sont d’ailleurs très curieux d’expérimenter un véritable voyage culinaire à travers la ville.

Au détour d’une rue vous pourrez ainsi tester diverses spécialités. Préparez vous à manger tout le temps, à n’importe quelle heure. Les hawker centres et food courts sont présents partout dans la ville. Voici une petite liste de plats incontournables, fruits d’un riche héritage culturel :

Laksa
Laksa

Asam Laksa

Toute personne habitant à Singapour a forcément déjà goûté le laksa, devenu presque un emblème gastronomique de la Malaisie. Préparé à base d’un épais bouillon épicé, de nouilles, de poissons, il est agrémenté de pâte de curry, de piment, de citronnelle et de coriandre. Vous pourrez vous attabler dans l’un des nombreux cafés de la ville pour vous délecter de ce plat savoureux.

Cendol

Ce dessert traditionnel d’Asie du Sud-Est est également connu sous d’autres noms comme celui de lot chong, en thaï. Le nom cendol viendrait du mot « jendol » qui signifie « enflé » en Malaisien, de par la forme des fines nouilles vertes parfumées et colorées aux feuilles de pandan, qui recouvrent cette spécialité. Préparé à base de lait de coco, de sucre de palme et de glace pilée, il est souvent commercialisé par des vendeurs ambulants.

Char-Kway-Teow
Char-Kway-Teow

Char Kway Teow

Littéralement, Char Kway Teow veut dire « bandes de gâteaux de riz« . Ce plat élaboré à base de nouilles, de piments, de palourdes, de crevettes, de pousses de soja, mélangé le plus souvent avec de l’œuf, est un incontournable à Penang. Vous le verrez très souvent servi sur une feuille de bananier. Vos papilles seront conquises.

Curry mee

Ce plat malaisien traditionnel est composé de vermicelles de riz, cuites dans un bouillon de curry à base de lait de coco, de tofu frit et de crevettes, le tout allègrement pimenté. Un pur régal.

Otak Otak

Le Otak Otak est l’un des plats les plus populaires de la région de George Town. Concocté à base de poissons grillés, de chair de poissons hachés et cuit à la vapeur dans une feuille de bananier, il est souvent accompagné de riz.

Penang-Roti
Roti

Roti Canai

Vous pouvez trouver ces petites crêpes, surgelées dans de nombreux supermarchés en Asie, mais celles fabriquées de manière artisanale sont incomparables en termes de texture et de goût. Faisant partie intégrante de la vie gastronomique malaisienne, elles peuvent accompagner tous les repas de la journée et sont généralement servies avec une coupelle de sauce au curry.

STREET FOOD: LES BONNES ADRESSES

 

Penang-red-gardenRed Garden Food Paradise & Night Market

Une pause déjeuner dans ce hawker centre s’impose comme un moment incontournable pour palper l’ambiance de la ville. Vous pourrez déguster des plats malais, chinois, japonais, coréen, et même… mexicain ! Prenez le temps d’observer ce lieu et les gens autour de vous : vous assisterez à un véritable spectacle de rue, dans une atmosphère très locale.

No. 20, Leith Street, 10000 Chinatown, Georgetown, Penang Island

Joo Hooi café

Petite gargote sans prétention. Le laksa y est concocté avec beaucoup de savoir-faire.

475 Jalan Penang, Georgetown, Penang Island

Tek Sen restaurant

Ce petit établissement à l’allure de cantine propose une grande variété de plats typiques chinois et malaisiens. Victime de son succès, mieux vaut prévoir d’y aller tôt. Préparez-vous à un véritable voyage culinaire à petits prix.

18 Lebuh Carnavon, Georgetown, Penang Island, Tel : + 60 12 981 517

Jawi House Café & Gallery

Certainement l’un des meilleurs restaurants de la ville pour découvrir une cuisine locale raffinée, le tout servi avec le sourire. Très bon rapport qualité prix.

85 Armenian street, Georgetown, Penang Island, Tel : + 60 42 613 680

FESTIVAL DE GEORGE TOWN

Depuis 2008, date de son inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO, George Town organise chaque année pendant presque un mois, un festival pour célébrer l’art au sens large, et promouvoir la diversité culturelle de la ville. Au programme : des représentations théâtrales, des spectacle de danse et d’opéra, des projections de films, des dégustations de spécialités typiques, des cours de cuisine, des défilés de mode, des conférences, des expositions de photos et de peinture.

Pour plus d’informations, vous pouvez adresser un mail à : info@georgetownfestival.com

SE LOGER

Vous pourrez séjourner dans l’un des nombreux hôtels de la ville. Certains ont valeur de monuments historiques, pour un séjour purement culturel.

Cheong Fatt Tze – The Blue Mansion

Penang-la-maison-bleue-cheong-fatt-Tze
Cheong fatt Tze

Situé dans une maison de caractère chargée en histoire, vous serez étonné par la magie de ce lieu à l’architecture étonnante et à la décoration raffinée de style chinois.  L’emplacement est idéal pour circuler dans la ville. Le Red Garden Food Paradise & Night Market se situe à quelques mètres à peine. L’établissement se trouve à un kilomètre de la gare routière de Komtar et à 45 minutes de route de l’aéroport international de Penang.

14 Lebuh Leith, George Town, Penang Island 10200

Jawi Peranakan Mansion

Ce charmant établissement au style colonial est décoré avec beaucoup de goût. L’emplacement est très pratique.

153 Hutton Lane, Georgetown, Penang Island 10050, Tel : +60 421 189858

Muntri Mews

Cet hôtel à l’ambiance familiale est idéalement situé dans la vieille ville. A noter que le restaurant propose une cuisine typique élaborée avec des produits frais et de qualité.

77 Lebuh Muntri, Georgetown, Penang 10200, tel : + 60 42 26 35 125

A noter que de nombreux voyageurs décident depuis Penang de se rendre à Langkawi, cet archipel de 99 îles situé dans la partie nord du détroit de Malacca, compte tenu de sa proximité et facilité d’accès.

Liens utiles 

Ernest Zacharevic :

Site web : http://www.ernestzacharevic.com/about/

Facebook : www.facebook.com/Ernestzachas

Instagram : instagram.com/ernestzacharevic

Olivia Cantillo

(mise à jour par son auteur d’un article publié initialement dans Singabuzz.sg)

Laisser un commentaire

Votre commentaire s'il vous plait!
Merci d'indiquer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.