Singapour Live éclaire quelques notions de business et comment elles s’appliquent à Singapour. Même si l’on parle souvent de stratégie et d’objectifs dans une organisation, un certain flou demeure sur ce que cela recouvre.

Finalement, on passe davantage de temps à faire des choses à court terme qu’à comprendre le sens de notre travail à long terme.

Quelques définitions

La vision est la future réalité que l’entreprise souhaite voir à travers le monde, pour ses clients et pour elle-même. C’est le « pourquoi ?». Une vision est mobilisatrice et est toujours liée aux autres.

La mission est ce que fait l’entreprise pour construire cette future réalité. C’est sa raison d’être. C’est le « qui (sommes-nous) ? »

La vision, et aussi la mission, sont comme les fondations d’une maison : elles sont stables et solides, et le reste de la construction va s’y poser étape par étape. Ces étapes, avec les objectifs, sont planifiées sur les court et long termes dans le cadre de la stratégie.

La stratégie d’entreprise désigne les plans et les choix d’allocation de ressources en vue de réaliser les objectifs qui vont contribuer à construire la vision. C’est le « comment faire? ».Les axes de stratégies classiques cherchent en général à assurer la rentabilité, la pérennité,  le développement commercial, et l’épanouissement des salariés.

Si l’on considère que la stratégie est le plan d’action qui mène aux objectifs, les tactiques sont plutôt les étapes concrètes et individuelles qui permettront d’avancer dans leur réalisation. C’est le « quoi faire ? ».

La communication

Ecrire et partager sa stratégie est capital. Il faut commencer par définir sa base, à savoir, la vision et la mission, puis viennent ensuite les plans et les objectifs.

Dans beaucoup d’organisations, tout ceci n’est pas toujours très clair, ce qui peut entraîner une défaillance dans la communication interne et externe, et aussi une perte de sens pour les salariés. Si les salariés travaillent uniquement pour leur paye à la fin du moins, ils seront plus volatils et prêts à changer d’entreprise pour un meilleur salaire. En revanche, s’ils ont l’impression de contribuer à quelque chose de grand et de beau, ils seront plus hésitants à changer.

Des projets ? Oui. Des objectifs ? Oui, à court terme, presque toujours. Mais parfois pas de vision, pas de stratégie.
Quelle est notre raison d’être, notre ikigai comme disent les Japonais ? Pourquoi bâtir une vision et comment ?

La communication doit être simple et claire. N’utilisez pas de jargon ou d’acronymes. Comme disait Albert Einstein, « si vous ne pouvez expliquer un concept à un enfant de six ans, c’est que vous ne le comprenez pas complètement. »

Comment faire ?

Voir les choses en grand est un état d’esprit. Si je ne vois pas grand, je resterai petit et ma société avec.
Avoir une grande idée, suppose aussi la bâtir et donc établir une stratégie : il faut clarifier sa mission puis, pour avancer dans la vision, planifier qualitativement et quantitativement les étapes et les objectifs, faire un business plan à long terme et à court terme. A chaque étape majeure, il faudra vérifier si on avance dans la bonne direction, tout en étant suffisamment souple pour ajuster la stratégie en fonction des facteurs externes à l’entreprise.

Une vision sans stratégie restera une idée virtuelle.

Et une stratégie sans vision se résume souvent à « je veux faire un maximum d’argent et revendre la société dans 3 ans », ce qui peut arriver à Singapour comme ailleurs. Pas facile de mobiliser les employés dans ce projet où ils ne vont pas se sentir très impliqués.

Un exemple

Prenons un exemple. Je crée une société qui vend du ginko biloba biologique. Ma vision est « Améliorer la santé des gens en utilisant des produits naturels pour se soigner et pour améliorer leur bien-être ». Ma mission est « Devenir la référence et le leader du marché en Asie du Sud Est pour le ginko biloba bio ». Ma stratégie est « Bâtir une marque leader en Asie du Sud Est, basée sur 1) des partenariats solides avec des producteurs responsables, 2) des réseaux de distribution qui font la promotion des produits naturels, 3) une communication ciblée sur les réseaux sociaux en partenariat avec les sites et les influenceurs de santé au naturel. »

Références et inspiration

Stratégie Océan Bleu est un livre qui vous aidera à construire votre stratégie si vous démarrez une activité nouvelle. The 1 Page Business Strategy vous donnera des idées concrètes pour planifier et suivre l’exécution de votre stratégie.

Je recommande pour la vision et la mission de regarder les TED ou de lire les livres de Simon Sinek, en particulier Start With Why  et The Infinite Game, qui ont été traduits en français. La vision de Simon Sinek est de créer un monde dans lequel la majorité des gens font un travail qui les passionne. Ce que je nous souhaite à tous.

LIRE MON MBA AVEC SINGAPOUR LIVE 1ère partie : Donner du feedback et avoir des conversations difficiles au boulot

LIRE MON MBA AVEC SINGAPOUR LIVE 2ème partie : coaching et mentoring

Marie-Hélène Mansard

Laisser un commentaire

Votre commentaire s'il vous plait!
Merci d'indiquer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.