Le film Crazy Rich Asians vient de sortir à Paris, et subitement Singapour est à la mode. Votre planning est complet : tous vos amis et toute votre famille se sont invités chez vous. Ravis ? Ne stressez pas, on est là pour vous aider. Voici un crazy rich itinéraire de visite de Singapour  en 3 jours: testé et approuvé!

Crazy-rich-asian-Rachel-arrive-chez-Peik-Lin-maison-Cluny-Park-Road
Bienvenue à Singapour! Peik-Lin a une belle maison bling. Source: film Crazy Rich Asians

L’arrivée

Préparez la maison: prévoyez les plateaux de fruits exotiques et les orchidées. Si vous habitez une maison décorez rapidement à la bombe dorée et démarrez la fontaine comme chez Peik Lin (Awkwafina, la copine de Rachel). Vous vivez dans un condo? Jouez la comme Astrid et habillez votre helper en uniforme. Dans une Black and White, vérifiez l’installation électrique, l’eau chaude et chassez les serpents. Puis remplir la maison d’invités comme chez AhMa. (NDLR : l’équipe de Singapour Live est disponible.)

A moins qu’ils n’aient voyagé dans la suite de Singapore Airlines (Pacific Asean Airlines dans le film-SIA a apparemment raté le coche), vos invités risquent d’être un peu fatigués. Ne manquez pas de leur vanter les mérites de l’aéroport de Changi et emmenez les se reposer à la maison et piscine. Prétendez que toute la déco est normale et habituelle.


Soir 1 : Garden By the Bay et laser show- Singapour bling!

Garden by the Bay est le lieu du mariage enchanteur de Collin et Araminta. Spectaculaire, le light show est à 19h45 et 20h45. De plus, la promenade dans les jardins est un must (de nuit on vous recommande d’aller jusqu’au floating baby de Marc Quinn).

crazy-rich-asians-danse-garden-by-the-bay
Mariage de rêve sous les Super Trees- Gardens by the Bay

Ensuite, traversez le mall Marina Bay Sand (admirez la débauche de luxe et les gondoles) et allez diner à Lau Pa Sat. Rachel et Nick y dinent dans le livre mais dans le film c’est à Newton Center que se déroule la scène (on vous en parle plus bas).

Super trees- Gardens by the bay- photo by Pascal Versaci

Puis, promenez vous jusqu’au Merlion. Enfin, traversez l’hôtel Fullerton by the Bay pour prendre l’ascenseur jusqu’au Lantern Bar. Là, profitez de la vue et de la musique. (laser show de MBS tous les jours à 20h, 21h plus 22h vendredi et samedi). Bien sûr, l’ambiance est plus calme que dans les rooftops du film mais ce sera apprécié en ce premier soir.

Singapour-laser-show
Marina Bay Sand Laser Show c’est tous les soirs! -photo Pascal Versaci
NB : Les musées

Ce n’est pas exactement le point fort du film, nous vous laissons donc vous adapter à votre auditoire. Nénamoins, nous recommandons les Singapore National Museum. Il est logique de commencer la visite de Singapour par le Singapore National Museum car vous y apprendrez l’immense chemin parcouru par la cité Etat. Cependant, profitez des heures matinales plus fraiches pour les promenades et réfugiez vous dans les musées quand la chaleur monte. Le Peranakan muséum est fermé pour rénovation.


Matinée 1 : Jubilee walk – Singapour historique

Avant tout, à vous le centre historique de Singapour! Cette promenade vous dévoilera de magnifiques points de vue sur l’ancien et le nouveau Singapour. Et à Singapour, tout a commencé avec le port et la Singapore river.

La Singapore River longue de 3 km prend sa source dans une nappe phréatique près du Kim Seng Bridge. Elle ne se jette plus dans l’océan indien depuis que le barrage au large de Marina Bay a été construit. Véritable centre névralgique du commerce commencé par les Britanniques en 1819, c’est sur ses quais que les différentes communautés arrivées de tous les pays du monde se sont installées au fur et à mesure que la ville se développait. Les bateaux à l’ancre dans les eaux singapouriennes étaient déchargés à l’aide de petites barques et les marchandises déchargées sur les quais. Elle a subit un lifting complet en 1983 et les délicieuses shophouses de Clarke Quay ont été rénovées en 1990.

1-Empress Place : bâtiments coloniaux, musées, shophouses et modernité

Singapour-vue-clarke-quay-cbd
La Singapore River, le CBD et Clarke Quay – photo Pascal Versaci

On commence notre promenade à la statue de Raffles avec un joli point de vue sur le CBD et Clarke Quay. Le contraste entre les hautes tours du CBD, le bâtiment colonial du Fullerton Hôtel et les shophouses est très photogénique.

Longez ensuite la rivière jusqu’à l’Asian Civilisation Museum dont nous recommandons la visite et traversez Cavenagh Bridge. Admirez le Fullerton Hotel à droite et les vues sur l’Esplanade à gauche. Revenez ensuite sur vos pas pour vous promener sur le parc de l’esplanade et le Padang. Au niveau du cénotaphe dédié aux morts de la première guerre mondiale et criblé de balles par les japonais lors de la seconde, traversez le Padang et admirez la National Gallery.

2-National Gallery : architecture époustouflante et vues magnifiques

Dernier musée ouvert à Singapour, sa rénovation a été confiée à un cabinet d’architecture français le studio Milou. Examinez de l’intérieur (c’est climatisé) l’architecture qui relie les deux bâtiments : l’ancienne cour suprême et city hall (mairie) de Singapour. Ces deux lieux ont vu beaucoup d’évènements historiques tels que la reddition des Japonais ou le serment de Lee Kwan Yew. Prenez ensuite l’ascenseur jusqu’au toit et  promenez vous sur la terrasse, et pourquoi ne pas y boire un verre avec une vue sur la mer. Les collections d’art moderne d’Asie du sud-est valent aussi le détour.

3- Boat quay de Botero à Dali

Retournez au Cavenagh Bridge, traversez le, et cherchez la jolie sculpture des enfants jouant dans la rivière, les chats Kucinta en bronze puis tournez à droite sur les quais et trouvez le Bird de Botero puis Newton de Dali à UOB Plaza.

Visitez le Fullerton Hotel, traversez jusqu’au Merlion et empruntez le Jubilee Bridge jusqu’à l’Esplanade si vous êtes encore en forme.

Déjeunez sur Boat Quay ou allez directement à Chinatown pour la suite de la journée.


Après midi : China Town

Trois options pour le déjeuner: Maxwell Hawker Center,  Yum Cha 20 Terrenganu Street (dim Sum et la clim) ou le food court Essen en bas du Pinnacle.

1-Visite de l’URA : Singapore City Gallery

Il faut absolument aller visiter ce musée. D’abord parce que Singapour est passée maitre de l’urbanisme et que la transformation de la ville est planifiée dans ses moindres détails. Et ensuite parce que ce musée a une maquette de la ville qui permet de bien comprendre l’évolution de Singapour. Quittez l’URA en traversant Maxwell Road et rejoignez le Pinnacle par les délicieuses rues de Duxton hill et Neil Road.

2- Le Pinnacle : crazy not so rich asians

Singapour-pinnacle-at-Duxton
Pinnacle at Duxton- HDB de compétition-photo Pascal Versaci

Le Pinnacle est un HDB (logement social) avec un toit-terrasse gigantesque, piste de jogging et jolie vue sur Singapour. En général c’est désert ! Un peu compliqué pour monter, il faudra vous adresser au gardien, essayez d’avoir une carte ezlink sur vous (sinon il en prête).

La vue est éblouissante, on voit tout Singapour sauf MBS !

Redescendez à contre-cœur et traversez Neil Road jusqu’à Bukit Pasoh Road. C’est là que Rachel prend un café avec Peik Lin. Les shophouses pastel sont ravissantes, de vraies maisons de poupées. Retournez ensuite sur South bridge Road pour visiter une pagode, un temple hindhou et une mosquée. N’hésitez pas à y entrer- à Singapour les lieux de cultes sont ouverts à tous (et à toutes).

3-Buddha Tooth Relic Center

Le temple de la dent de bouddha: une débauche d’or et de bouddhas dans ce temple moderne dont le roof top avec jardin et moulin à prière est à ne pas manquer. On entre dans les temples chinois du pied droit et on enjambe l’embrasure sans y poser le pied pour ne pas laisser entrer les fantômes.

Singapour-temple-de-la-dent-de boudha-interieur
Buddha Tooth Relic Temple-Temple de la dent de Boudha – Photo Pascal Versaci

4-Le temple indien Sri Mariamman

Singapour-temple-indien-Sri-Mariamman
Temple hindou Sri Mariamman- photo Pascal Versaci

C’est le temple hindou le plus vieux de Singapour, fondé en 1827 par Narayana Pillai un tamoul qui accompagnait Raffles. La tour au dessus de la porte d’entrée s’appelle un Gopuram. On y voit six niveaux de sculptures très colorées. D’imposantes sculptures de vaches sacrées nous regardent du haut des murs d’enceinte. Le temple est dédié à la déesse Mariamman qui a le pouvoir de soigner les malades.

5-La mosquée Jamae,

Une des plus vieilles mosquées de Singapour (218 South Bridge road). Adorable mosquée verte, admirez l’entrée de style Inde du Sud avec deux minarets octogonaux de part et d’autre d’une façade miniature de palais indien.

Poursuivez la visite en revenant sur vos pas via Temple Street puis Terrenganu Street pour des vues de Chinatown et des souvenirs made in China. Puis traversez South Bridge Road et explorez les jolies rues d’Ann Siang Hill et Club Street bordées de bars et restaurant. Les shophouses et immeubles de ces rues appartenaient à des clans et associations d’aide aux immigrants. (17 et 25 Ann Siang Hill et 84 Club Street). C’est à Ann Siang Hill que se promène Eleanor la mère de Nick –sublime Michelle Yeoh- en tailleur pantalon blanc.


Soir 2 : MBS

On fonce pour le coucher du soleil à Marina Bay Sands. C’est là que se déroule la scène finale du film avec une scène de natation synchronisée dans la piscine à débordement et feu d’artifice.

Dans l’immensité de MBS, suivez « Tower 3 Observation Deck » et montez soit à l’observation Deck (23$pp) (vue plus large sur la ville), soit au bar Cé La Vi (20$ de cover charge) pour prendre un verre. Alternativement montez à la Tower 2 et prenez un verre chez Spago. Malheureusement, sans chambre à MBS, pas d’accès à la piscine.


Jour 2 : Promenades et shopping- Singapour vert et luxe.

La maison de la grand-mère de Nick est à Tyersall Road dans le livre mais a été filmée en Malaisie. En revanche celle des Goh est à Cluny Park (le doré en moins). Promenez-vous  sur Cluny Park Road en longeant le jardin botanique et vous y verrez de très belles maisons dont la résidence de l’ambassadeur de France.

Elle est à louer! Cluny Park.La maison de Peik Lin dans Crazy Rich Asians…mais où est le doré?

1-Le jardin Botanique.

Magnifique jardin, classé par l’Unesco au patrimoine mondial c’est un lieu très vivant en plein cœur de la ville. Ne manquez pas le jardin des orchidées.  Nous vous y recommandons une promenade matinale ou de fin de journée. Prévoyez deux heures minimum et une douche ou stop piscine après la visite. Pour les courageux on peut envisager un footing au lever du soleil. Si vous venez vers 8h du matin, vous verrez les groupes de Tai Chi, et Yoga.

Itinéraire de promenade dans le Botanic Garden

Entrez par Nassim Gate. (Demandez au taxi : Nassim Gate drop off NOT Botany Center).

Singapour-orchidée
Jardin Botanique-une merveille- photo Pascal Versaci

Marchez tout droit en laissant le visitor center sur votre droite et suivre les directions Palm Valley,  Orchid garden. Empruntez la Palm Valley Road longeant la magnifique pelouse du Symphony lake. Admirez le paysage et les multiples plantes tropicales, palmiers et grands arbres…Arrivés au Orchid Plaza visitez sans faute le jardin des orchidées.

Puis dirigez-vous vers la learning forest vers la droite en sortant du jardin des orchidées, au passage profitez de la cascade et des multiples sortes de gingembres au Ginger Garden.

Merveilleux Jardin Botanique de Singapour

Depuis la learning forest prenez à droite et traversez le pont suspendu pour un joli point de vue. Ensuite, partez à gauche vers la walk of giants, allongez vous sur les filets pour voir la cime des arbres puis descendez l’escalier en colimaçon et dirigez vous vers le Swan lake. Remarquez le Tembusu de la grande pelouse (celui du billet de 5 dollars) puis partez à droite vers le gazebo pour une vue poétique. Ensuite traversez le sundial garden, puis le Bonsai Garden et admirez les frangipaniers en fleur. Profitez du photogénique kiosque à musique (Bandstand) pour faire une photo de famille romantique. Droit devant vous se tient un arbre gigantesque, tourner à gauche ou bien traverser la rainforest (un vrai bout de forêt primaire de Singapour). Et rentrez par le visitor center à Nassim Gate.

2-Holland Village et Orchard

Après cette balade, déjeunez à Holland Village dans la jolie Jalan Bukit Merah très fréquentée par les expats. Restau recommandés: Tiong Bahru Bakery, Baker and Cooke, Original Sin (végétarien). Faites le plein de souvenirs chez Lim au premier étage du vieux mall Holland Village. Les maisons de Chip Bee Garden et les HDB autour d’Holland Village se prêtent bien à quelques photos.

Emerald-Hill-Singapore-shophouses
Emerald Hill, un coin de paradis en plein centre ville.- Photo pascal Versaci

Puis on se détend en visitant Orchard l’après midi. Pour une jolie photo du carrefour Orchard/ Scotts avec vu sur le mall Ion, entrez dans le cinéma Shaw Lido au 5eme étage du mall Isetan (angle Nord Ouest de Scotts Road et Orchard Road). Si vous avez le temps remontez Scotts road sur 300m et allez à Far East Plaza (très local avec des myriades de boutiques et d’échoppes de manucure).

Balade libre dans les malls climatisés et petit tour dans Emerald Hill et ses shophouses photogéniques.(Astrid y vit dans le tome 3 de Crazy rich Asians)

Après la visite des shophouses traverser Orchard et aller prendre un thé ou l’apéro sur le roof top de l’hôtel Jenn (mall Orchard Gateway : point de vue magnifique sur la ville et MBS avec une jolie piscine.).


Soir 3: Chijmes

Allez diner à Chijmes. La chapelle du mariage de Collin et Araminta est un ancien couvent reconverti en restaurants et bars très sympas et animés le soir. Finissez en boite : Zouk, Attika .. on vous laisse le choix


Jour 3 : Little India et Kampong glam – Singapour multiculturel.

Le film a été très critiqué car il ne montre pas la diversité culturelle de Singapour: les indiens et les malais en sont absents alors qu’ils représentent 20% de la population et que le président de Singapour est une femme d’origine malaise. Vous éviterez cet écueil et ferez mieux que la Warner Bros en emmenant vos visiteurs à Little india et Kampong Glam.

1-Little India

On démarre avec Little India : n’arrivez pas trop tard à Tekka Market, découvrez le marché, goutez les fruits exotiques, attention au Durian…

photo Pascal Versaci

Montez à l’étage pour les robes dignes de Bollywood mais aussi pour quelques photos des shophouses de Buffalo road.

Puis traversez Buffalo Road (ainsi nommée parce que le bétail y était concentré jusqu’à la deuxième guerre mondiale) vers la maison très colorée de Tan Teng Niah. Revenez sur vos pas et partez à gauche dans Buffalo road, les colliers de jasmin et les citrons combava (Kefir lime) à l’écorce parfumée sont vendus aux fidèles mais vous pouvez aussi les acheter. Appréciez (ou pas) les bijoutiers clinquants puis traversez Serangoon Road vers Campbell Lane, flânez (pas trop) dans little India Arcade et ses souvenirs, admirez les fleurs et produits indiens de Jothi Store puis visitez le très beau Indian Heritage Center. Remarquez les différents styles de shophouses.

Goutez les Dosas au restaurant Komala villa plus haut sur Serangoon road et prenez la décision de ne pas visiter Mustafa Center…personne n’y va dans le film mais bon si vraiment vous voulez vous y perdre, remontez Serangoon Road et tournez à droite dans Syed Alwi road. Good luck…

La rangée de shophouses de style baroque-chinois de Petain Road est particulièrement photogénique. (oui Pétain est venu à Singapour, Clémenceau aussi d’ailleurs).

2-Kampong Glam

On part à Kampong Glam. C’est à deux stations de métro ou 15 minutes à pied ou 5 minutes en taxi.

Depuis le croisement d’Ophir Road et Beach road remarquez les deux immeubles blancs qui semblent fins comme des feuilles ! Il s’agit du Gateway œuvre de l’architecte Pei (le même que la pyramide du Louvre.)

De Beach Road on ne voit plus la mer mais Haji Lane nous rappelle que les pèlerins embarquaient ici pour la Mecque. En effet, le quartier de Kampong Glam est né en même temps que Singapour en 1819 à la signature du traité entre la compagnie des Indes et le Sultan Hussein. Bien avant les avancées sur la mer.

Singapour-mosquée-du-sultan-Kampong-Glam
Mosquée du Sultan- Kampong Glam-Photo Pascal Versaci

Avant de vous promener dans Haji Lane allez tout droit à Bassorah Street et découvrez la si rococo mosquée du Sultan (Masjid Sultan).

Singapour-Haji-Lane
Photo Pascal Versaci

La mosquée actuelle a été construite dans les années 20 sur des plans d’un architecte irlandais. Son style indo saracenic est typique des construction anglaises en Inde du XIXe, mêlant l’architecture indo islamique mâtinés de revival gothique.. Digne des mille et une nuits la mosquée aligne minarets, dômes et balustrades.

Allez ensuite visiter le palais du Sultan reconverti en Malay Heritage Center puis promener vous dans le quartier en finissant par Haji Lane bordée de petits magasins et cafés aux fresques pittoresques.


Soir 3: Hawker center

Newton Circus. Comme Rachel, Nick et leurs amis installez vous à Newton circus. Grand food-court (hawker center) en plein air à multiples échoppes. Trouvez une place (au milieu en plein air pour ne pas mourir de chaud), ignorez les menus apportés à table et allez commander directement aux petites échoppes (bien noter le numéro de votre table au préalable). Le seafood y est excellent mais l’addition grimpe vite (on est crazy rich ou non?). On y aime aussi les plats indiens, les brochettes Satay. Nos restaurants préférés (jus de fruit chez #38, indian palace #44, Satay #72 ou #58, chicken rice #79, calamars #45… mais attention les adresses changent).

panorama-singapour
Photo P.Versaci

A bientôt dans notre prochain article : les iles de rêve accessibles en hélicoptère …ou pas


Singapour pratique:

  Arrivée à Changi

Aéroport de rêve, propre, efficace, idéal quand on arrive d’un long vol. Bien avoir l’adresse des copains sur soi pour la fiche de Police puis prendre un taxi (moins de 30 min et moins de 30$ jusqu’à chez nous, on paye avec Visa ou Mastercard).

  Téléphone :

Acheter une carte SIM locale dans un magasin 7 Eleven (avoir votre passeport). En juin 2018 le plan M1 avec 2GB pour 15$ et possibilité de roaming en Indonésie semble être au top.

Déplacements dans Singapour :

Pour une famille de 3 ou 4 nous recommandons fortement les déplacements en taxi dans le centre ville. Vous gagnerez beaucoup de temps pour peu de dépense supplémentaire. Les principales destinations de cette visite sont accessibles en 15 minutes en taxi. Les embouteillages sont très rares.

  Taxi : dans la rue ou téléchargez l’application Comfort Taxi et Grab pour commander un taxi. Vérifiez bien votre géolocalisation. A défaut, le code postal de votre position et celui de votre destination sont de véritables sésame. À Singapour il y a un code postal par adresse ! Inutile d’essayer Uber, il a été racheté par Grab.

  MRT (métro) ou Bus : se munir d’une carte EzLink par personne. Ne pas oublier de la « taper » à la montée et descente du bus. NB il est possible de payer en cash dans le bus. Et oui c’est climatisé.

  Flash Info pour les photographes :

lever et coucher du soleil: Singapour est à 100km de l’équateur. Le soleil se couche vers 19h et se lève vers 7h tous les jours.

Un immense merci à Pascal Versaci pour ses magnifiques photos.

Laisser un commentaire

Votre commentaire s'il vous plait!
Merci d'indiquer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.