Vous êtes invités à un mariage à Singapour et vous vous demandez comment va se dérouler la cérémonie et la fête. Et surtout, vous ne dormirez plus sans réponse aux questions essentielles: comment s’habiller et quel cadeau apporter.

Avant de vous répondre, sachez que Singapour étant un pays multi ethnique avec dix religions officielles, en temps normal il y a déjà moult façons de fêter et célébrer un mariage. Ajoutons pour simplifier que d’après les statistiques un tiers des unions sont transnationales (mariage entre un citoyen et un non-citoyen). Et un un mariage sur cinq est interethnique (dont les époux sont d’une ethnie différente).

D’après la sociologue Paulin Straughan, de la Singapore Management University : The figures give us hope that in terms of racial integration, we are truly a melting pot as marriage is the greatest show of acceptance (of someone of another race). It’s also a reflection that marrying outside one’s race is no longer a big deal.

La demande en mariage version Hollywood

Pour vous, une demande en mariage classique c’est le moment où… un genou posé à terre, une bague dans le dessert, une plage au soleil couchant…l’un des deux amoureux déclare : « Veux-tu m’épouser? ». Comme dans les comédies romantiques avec Julia Roberts ou Hugh Grant.

La demande en mariage, version Singapour

La variante singapourienne est: 

Do you want to apply for a BTO together? 

Telle est la question prosaïque, bien moins romantique, mais pragmatique pour déclarer sa flamme dans la cité état. BTO est l’abréviation de Build To Order et désigne les nouveaux appartements de logement public construits et vendus par le Housing & Development Board (HDB). Le BTO est souvent l’option la plus abordable pour les jeunes couples. Et avec une attente moyenne de trois à quatre ans pour l’achèvement de l’appartement en question la planification à long terme est depuis longtemps la norme. 

Commander un appartement BTO bien avant la date du mariage nous semble à nous occidentaux peu romantique. Mais lors de conversations avec des singapouriens, beaucoup m’ont expliqué que pour eux c’était le meilleur moyen d’obtenir de bons emplacements à un prix intéressants, surtout s’ils voulaient se marier avant un certain âge.

Sachez aussi qu’il est courant que le jeune couple emménage avec ses beaux-parents si le mariage a lieu avant que l’appartement soit disponible… Ou si il projette d’acheter un appartement plus grand avec des chambres pour les enfants. Beaucoup de mes amis vivent avec enfants et petits-enfants… Avant le Covid pour les jeunes parents cela signifiait le confort d’une nounou à domicile. En ce moment, avec tout le monde à la maison, papi et mamie ont une grande envie de staycation.

Qu’est ce qui a changé avec la pandémie ?

Pour la demande en mariage: rien! Mais beaucoup pour les BTO. En effet, en raison du renforcement des mesures frontalières, la remise des clés pour les BTO devraient être retardée d’un an ou plus… Et donc idem pour le temps de séjour dans l’ex-chambre d’enfant et pour la compagnie de beau papa et belle maman. On comprend mieux l’engouement pour les staycations ou les cruises to nowhere ….

Avec le new normal, organiser un mariage est devenu encore plus complexe et délicat. En plus de devoir tomber d’accord sur le lieu, le menu ou la liste des invités (des détails), il faut aussi gérer le respect d’une réglementation évolutive visant à endiguer la propagation du virus.

Chaque communauté, chaque religion fête un mariage suivant sa culture et ses tradition. Cet article ne peut donc être exhaustif mais reflète mon vécu ou celui que mes amies locales ont partagé avec moi…

Grandiose mariage malais

Avant, un mariage malais, c’était une fête étalée sur un ou deux jours avec 600 à 2000 invités voire plus… Pour le couple plutôt que la réception, la cérémonie de solennisation (Akad Nikah) est l’acte le plus important. C’est le moment où le mariage est officialisé. L’akad nikah a généralement lieu le matin même, ou un ou deux jours avant la réception de mariage proprement dite. Le lieu n’est pas imposé . La solennisation peut se faire à la mosquée ou une salle de réception, ou un appartement. C’est un moment relativement intime avec un nombre d’invité restreint.

La grande fête est la réception de mariage appelée bersanding. Durant mes sept ans à Singapour j’ai été invité à trois mariages malais. Ces derniers eurent lieu au HDB void deck (immense préau couvert du HDB). C’est une expérience qui vaut le détour. Les malais y perpétuent l’esprit gotong royong (communautaire) du kampung (village).

Photo de l’auteur… c’est épicé mais tellement bon…

Le buffet, de 20 à 50 mètres de long suivant les mariages, à lui seul à chaque fois valait le détour! Les mariés étaient resplendissant dans des costumes traditionnels qui évoquaient pour moi les contes des 1001 nuits.

Avant le Covid, toute mariée traditionnelle portait au moins trois tenues différentes. Et si le bersanding se déroule sur plusieurs jours, et qu’elle ne porte pas deux fois de suite la même robe…. Cela peut aller jusqu’à six-huit…

Le déroulement du mariage

Arrivée du marié escorté par un cortège battant des tambours, le kompang. Ses amis et parents portent des bunga manggar – des fleurs de palmier fabriquées à partir de guirlandes colorées sur des perches de bambou symbolisant fertilité et la prospérité. 

Arrivée du marié – photo de l’auteur

Ceux-ci seront ensuite placé à l’extérieur comme marqueurs directionnels pour les invités.

Fleur de palmier Bunga Manggar – Photo courtesy of Jamal Mohamad

La mariée est déjà présente sur les lieux et attend son époux en se voilant le visage avec un éventail. Lorsque les jeunes prennent place ensemble sur un canapé d’apparat de loin et ne peuvent pas se tromper d’endroit 🙂

La mariée attend son époux – photo de l’auteur

Un spectacle de silat (art martial) est exécuté par les invités et les proches en signe de respect pour le couple.

photo de l’auteur

Et, suivant les origines des mariés, des spectacles de danses traditionnelles de l’archipel Malais.

Danseuses javanaises – photo de l’auteur

Ce qui a changé avec le Covid?

Tout! La réception n’est plus l’ombre de ce qu’elle était. Le choix des invités, une peau de chagrin. Une très bonne amie en mariant son fils a froissé une grande partie de sa famille. Au lieu des 1500 invités prévus plus que 100.

De nombreux malais ont également de la famille en Indonésie ou en Malaisie… famille qui tout comme nous, ils n’ont pas vue depuis plus d’un an et qu’ils ne peuvent pas inviter.

Les tenues aussi se sont adaptées, plus sobres et moins nombreuses. Une de mes connaissances Ratianah Tahir crée des robes de mariée malais sur mesure. Ses nouveaux designs se démarquent de ceux qu’elle me montrait il y a encore deux ans. D‘exubérants, ils sont devenus sobres. La touche individuelle, étant maintenant des tenues assorties pour la famille et les proches, masques inclus.

Image courtesy of Ratianah Tahir & photographer Munn Iskandar @munnis

Avant un code couleur était de mise pour les initiés. J’ai assisté à une fête ou les invitées de la mariée portaient tous (hommes et femmes) des dégradés de bleu pastel… Plus les liens étaient proches, plus le bleu était clair. Alors que du côté du jeune époux la couleur choisie était mauve pastel. A un autre mariage, mon mari et moi étions en vert… 

Photo courtesy of Ratianah Tahir – remarquez le codes couleurs: rouge et bleu des deux familles.

Le cadeau de mariage?

Pour tous les mariages, comme cadeau de mariage cela sera un angbao (une enveloppe avec des billets). Pour un mariage malais, le grand avantage c’est qu’il n’y a pas de montants auspicieux. L’enveloppe sera de préférence verte. Comme ce n’est pas évident de trouver une carte de vœux avec enveloppe verte assortie, petite astuce choisissez une carte d’anniversaire avec une enveloppe verte (cela peut toujours servir) et une carte de vœux. Une fois à la maison vous pourrez faire la substitution. 

Contrairement aussi à d’autres mariage, il n’y a pas de montant « fortement conseillé ». Il s’agit avant tout de célébrer l’amour du jeune couple dans un esprit de partage. Personnellement, je trouve qu’il est plus sympa d’offrir $50 (ou plus) que $10, mais cela n’engage que moi.

Comment s’habiller?

Coté vestimentaire, évitez le blanc. Les malais étant musulmans, il est de bon ton, d’éviter les décolletés plongeant et d’avoir les épaules et les genoux couvert. Et si vous hésitez, aucun problème de poser vos questions directement. Pour mon premier mariage, j’ai demandé à plusieurs amies puis directement à la mère du marié car je me voyais mal en Baju Kurung (costume traditionnel malais)…

Baju Kurung – Image courtesy of Ratianah Tahir

Sa réponse : « tu viens comme d’habitude, un chouia plus chic si tu veux, et n’oublie pas qu’il n’y a pas de clim sous un void deck… Pour le code couleur, j’ai n’ai su que 2 ans plus tard lors du mariage de sa fille…

Même si en ce moment le new normal ne permet pas d’assister à de grand mariage, n’hésitez pas demander à vos amis de vous montrer la vidéo ou les photos de leur mariage ou de celui de leur progéniture. Car un mariage, c’est une fête, des traditions, le début d’une longue histoire et …. une journée consacrée entièrement à l’amour.

Et qui n’aime pas les happy end ?

Caroline Carfantan

Laisser un commentaire

Votre commentaire s'il vous plait!
Merci d'indiquer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.