En janvier, on ne va pas s’ennuyer. Festivals et foires en pagaille. De la lumière, de la musique, des images, des textes, des couleurs et même des moteurs. Vous pourrez satisfaire tous vos appétits, tous vos sens. Profitez-en bien avant que février pointe son nez et le nouvel an chinois son minois… de dragon.

Une visite à l’Indian Heritage Centre à l’occasion de Pongal

Les 13 et 14 janvier, entrée gratuite pour tous à l’Indian Heritage Centre. Profitez-en pour découvrir la fête de Pongal, mais aussi pour mieux comprendre les Indiens de Singapour, leurs origines, leur culture et leurs traditions.
13 et 14 janvier 2024, Indian Heritage Centre. Toutes les infos ici.

Le Singapore Motorshow 2024 pour les fans de voiture

Pour cette 16ème édition du Singapore Motorshow, plus de 22 marques (dont Citroën!) présenteront leurs derniers modèles. Le grand cascadeur britannique Russ Swift y donnera plusieurs spectacles… Accessibles sur la base du first come first served (bracelet à récupérer au stand SUBARU).
Du 11 au 14 janvier 2024 à Suntec L3 et L4. Pour prendre son billet, c’est ici. Toutes les infos sur l’événement ici.

Deux concerts pour les inconditionnels de Rachmaninov

Deux weekends consacrés au compositeur d’origine russe. Le SSO et deux pianistes de renom pour honorer la partition : l’Américain Garrick Ohlsson les 12 et 13 janvier et le Coréen Jae-Hyuck les 18 et 19 janvier au théâtre de l’Esplanade.

Les 12 et 13 janvier 2024 :  concerto n°2 pour piano et symphonie n°2. Pour prendre son billet, c’est ici.  
Les 18 et 19 janvier 2024 : concerto n°3 pour piano et  symphonie n°3. Pour prendre son billet, c’est ici.  

La palme d’or 2023 à l’affiche au Projector pour les retardataires !

A l’affiche lors du French Film Festival, Anatomie d’une chute a fait salle comble à toutes les séances. Certains d’entre vous attendaient avec impatience le retour de la palme d’or, et bien la voilà…avec d’autres films primés lors du dernier festival de Cannes. On vous recommande, certes, Anatomie d’une chute, mais aussi Monster de Kore-eda.
Séances jusqu’au 17 janvier au Projector. Pour prendre son billet, c’est ici.

Une performance à mi-chemin entre le théâtre et la danse

Amoratorium est une pièce écrite par le danseur et chorégraphe J’Sun Howard, basé à Chicago et récompensé à plusieurs reprises pour ses travaux. Cette performance donnée par deux danseurs explore l’identité masculine noire. Amoratorium a été sélectionnée dans le cadre du M1 Singapore Fringe Festival. L’événement met en lumière des artistes engagés qui participent à construire un monde plus juste et plus inclusif.
Les 17 et 18 janvier à l’Esplanade Theatre Studio. Pour prendre son billet, c’est ici.

ART SG pour les collectionneurs

Rendez-vous incontournable pour les amateurs d’art contemporain, ART SG compte désormais parmi les grandes foires d’Asie. Des galeries de Chine, de Taïwan, du Japon, d’Indonésie, d’Hong-Kong… mais aussi d’Europe et des Etats-Unis et bien sûr de Singapour avec notamment nos deux chouchous : Art Porters et Cuturi Gallery.
Un événement de la Singapore Art week.
Du 19 au 21 janvier au MBS Expo and Convention. Pour prendre son billet, c’est ici.

Sea Focus pour découvrir les artistes émergents de la région

Et surtout ce qu’ils ont à nous dire de leur expérience face à l’intelligence artificielle… À voir notamment, le travail des artistes soutenus par Ia galerie Intersections. La peinture empreinte des codes du street art du Birman Thu Myat, le très beau travail sur la matière plastique du Balinais Wyan Suja et surtout l’œuvre collective de la Française Hélène Le Chatelier et du Singapourien Pang dont le titre –The Cloud Forest – nous titille… De quel nuage s’agit-il ?
Un événement de la Singapore Art Week.
Du 19 au 28 janvier 2024. Tanjon Pagar Distripark. Pour toutes les infos et prendre son billet, c’est ici.

Une expo photos avec le Prix International de la fondation Pictet

Le Prix International de la Photo mécéné par la banque Pictet fait un stop à Singapour à l’occasion de la Singapore Art Week. Allez découvrir les travaux de 12 grands photographes sur le thème « Human ». L’occasion aussi de regarder de plus près les œuvres de La récipiendaire du prix 2023, Gauri Gill, photographe d’origine indienne qui a sillonné le Rajasthan rural.
Du 19 au 28 janvier à la School Of The Arts (SOTA). Toutes les infos ici.

Un catch d’impro à l’Alliance Française

ET pas n’importe lequel…Celui-là est international. Les équipes d’impro francophones – de Bangkok, d’Hanoï, de Hong Kong et de Singapour – vont s’affronter sur le Ring ! De belles joutes en perspective au théâtre de l’Alliance Française.
Samedi 20 janvier à 20h. Prendre son billet ici.

Le Light to Night Festival pour enchanter nos balades nocturnes !

De nombreuses propositions dans le cadre de ce festival… On ne se lasse pas de Art Skins on Monuments qui tient toujours ses promesses. Cette année encore, des artistes sont mobilisés pour couvrir de lumières les bâtiments du Civic District (National Gallery, Arts House, Victoria Theatre). À voir absolument.
Festival du 19 janvier au 8 février. Art Skins on Monument de 19h30 à minuit. Toutes les infos ici.

Thaipusam : une fête Tamoule à ne rater sous aucun prétexte

C’est sans doute le rendez-vous le plus surprenant à Singapour…Du Sri Srinivasa Perumal Temple au Sri Thendayuthapani Temple, suivez les pèlerins chargés de Kavadis, transpercés de javelots, parés de fleurs, de feuilles et d’effigies hindoues. Vous pourrez aussi vous rendre dans les temples pour voir de plus près la préparation des fidèles de Murugan. Âmes sensibles, s’abstenir.
Pour tout savoir de cette fête et comment en profiter, à lire ici.
Du 24 janvier à 23h30 au 25 janvier à 23h.

Du théâtre avec la troupe engagée The necessary Stage

Oo-woo raconte la vie d’une famille malaise confrontée à la maladie… La démence de la mère met à jour la complexité des relations entre les enfants et les parents, révèle des secrets fragilisant les liens familiaux. Cette pièce est donnée dans le cadre du M1 Singapore Fringe Festival par la troupe The Necessary Stage, plusieurs fois récompensée à Singapour.
Du 24 au 28 january 2024, à l’Esplanade Theatre Studio. Pour prendre son billet, c’est ici.

La veste dans tous ses états à l’Alliance Française

Encore une expo réussie à l’Alliance Française...Scénographie élégante pour les 42 pièces du collectionneur David Tan, professeur de droit à Singapour et photographe de mode. Que de casquettes pour ce grand amateur de vestes ! Associés à l’expo, des ateliers customisation avec le célèbre Leonard Augustine Choo dont on a admiré les costumes de Cinderella, dernier ballet inscrit au répertoire du Singapore Ballet !
Du 17 janvier au 16 mars à l’Alliance Française. Toutes les infos ici.

Et en février, les festivités du nouvel an chinois à lire ici.

Laisser un commentaire

Votre commentaire s'il vous plait!
Merci d'indiquer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.