Les portes de l’enfer sont ouvertes! Le festival des fantômes affamés est commencé. Ce pourrait être le titre d’un film d’horreur. C’est une des plus importantes célébrations chinoises traditionnelles d’Asie du Sud-Est.

Les fantômes ont faim

L’enfer n’est pas pays de cocagne où l’on mange à sa faim. Une fois par an, le jour de la pleine lune du 7ème mois du calendrier chinois (août), les portes de l’enfer sont ouvertes pour un mois. Les esprits surnaturels peuvent alors rejoindre le monde des vivants.

Cette année les fantômes affamés erreront du 19 aout au 16 septembre dans notre monde à la recherche de nourriture et/ou pour rendre visite à leur descendance. Ce festival est célébré aussi bien par les chinois taoïstes que bouddhistes.

Apprenons à les repérer

Leur apparence est quasi humaine. On reconnaît le fantôme à sa peau momifiée, son ventre bombé, son cou long et mince et sa bouche minuscule.

Ils viennent rendre visite à leurs familles du monde des mortels. Et celles-ci leur offrent de la nourriture et leur font des offrandes en brûlant de l’argent et des vêtements en papier.

Et apaisons-les avec des offrandes

Pour les fantômes affamés qui n’ont pas reçu d’enterrement rituel, pour ceux dont les descendants ne peuvent pas (ou ne veulent pas) faire d’offrandes et ceux qui n’ont plus de descendance…

Primo, ils ont faim! Deuxio, comme ils ont faims, ils sont mal lunés… Tertio: même si on ce ne sont pas nos ancêtres, mieux vaut leur offrir de la nourriture et des cadeaux.

Les cadeaux entretiennent l’amitié… Pareil pour ces visiteurs d’un autre monde. Histoire de les apaiser et pour éviter d’encourir leur colère, les Chinois brûlent de l’encens et laissent de la nourriture comme des gâteaux ou des fruits au bord de la route. Ces buffets garnis et des cierges fleurissent un peu partout dans la ville en ce moment. La croyance veut que la fumée de ces offrandes ira jusqu’à l’au-delà.

Argent de poche et lingots d’or pour l’au-delà photo de l’auteur

On brûle des bâtons d’encens pour apaiser les esprits errants le long de la route avec une préférence pour les carrefours. Car les esprits peuvent se perdre dans notre monde. Ils ne savent pas quelle direction prendre lorsqu’ils arrivent à une intersection.

Nourrir les fantômes « orphelins », ceux qui n’ont pas de descendants est facultatif. Mais ce geste de piété apporte du bon karma pour sa propre transition dans dans l’au-delà. Nourrir des fantômes affamés avec lesquels on n’a aucun lien c’est un peu les restos du coeur de l’au delà.

Les fantômes sont servis – photo de l’auteur

Des offrandes luxes pour les ancêtres

Celles ci sont faites dans un cadre privé, dans les temples ou à la maison et les parties communes des HDB.

Aux abords du temple de la dent de Bouddha à Chinatown

À Chinatown, on trouve des magasins spécialisés en offrandes pour les ancêtres. Ils vendent tout ce dont un ancêtre fantôme peut rêver! Les objets sont en papier pour bien brûler.

Vous y trouverez des MacBooks, des voitures de luxe, des sacs à mains et bien des nécessaires de toilettes y compris des sets pour prothèses dentaires. Même un fantôme soigne son apparence et son sourire….Ces offrandes sont généralement brûlées dans des fûts métalliques ou de petits conteneurs rouges.

D’autres offrandes comprennent des buffets en plein air de fruits frais, de cochons de lait et du riz.

Attention : Ne touchez pas et ne vous prenez pas les pieds dans ces offrandes ou brûleurs. Si vous les touchez, excusez-vous!

Et erreur de débutant, soyez conscient que prendre des photos est à vos propres risques et périls. Car vous risquez de vous retrouver avec un invité indésirable sur la photo…Pas de selfies!

Règles de conduites pour tenir les fantômes à distance.

  • Ne portez pas de rouge ou de noir car ces couleurs attirent les esprits. En toute logique, c’est donc la couleur de prédilection pour les tables d’offrandes…
Rien n’est trop beau pour les ancêtres – photo der l’auteur
  • Ne buvez pas de vin, car il est plus facile pour les personnes intoxiquées d’être possédées.
  • Évitez la piscine, les plans d’eau et les bains de mer car les esprits pourraient vous noyer et vous utiliser pour se réincarner.
  • Évitez de faire de grands changements avant la fin du Hungry Ghost Festival. Style se marier, déménager (oups), réorganiser les meubles ou acheter une nouvelle voiture ou vélo. Ça pourrait perturber les esprits qui y résident.
  • Bref, évitez tout ce qui pourrait leur déplaire tant que les portes de l’enfer sont ouvertes. En tant qu’expats, vous risquez gros avec vos allées et venues et déménagements…pensez-y.
  • Ne tuez pas les papillons de nuit, car les Chinois croient que ce sont des esprits qui essaient de retrouver leur chemin. On vous l’a déjà dit, ils ont tendance à se perdre dans notre monde.
  • Ne médisez pas des morts! Même si vous ne portiez pas feu Tatie Danielle dans votre coeur… Votre médisance pourrait lui donner l’idée de vous rendre visite…
  • Ne sifflez pas la nuit. Les fantômes sont attirés par le sifflement, surtout après le coucher du soleil. Ils pourraient décider de vous suivre et rester avec vous pour un moment…voire entonner la chansonnette avec vous! Pas simple, si l’on dort avec un ronfleur…pensez-y.
  • Évitez le chiffre quatre, car c’est un homophone de « mort » en chinois.
  • Si vous avez l’habitude de faire votre lessive le soir, évitez de mettre votre linge à sécher à l’extérieur. Car cela pourrait inviter des fantômes affamés à les essayer et se glisser chez vous dans vos vêtements secs.

Embed from Getty Images

  • Ne tournez pas la tête si quelqu’un vous appelle! C’est le signe classique que quelque chose de terrible est sur le point d’arriver dans les films d’horreur asiatiques. Et encore moins si vous êtes dans une ruelle mal éclairée et déserte! Et si quelqu’un (vivant ou mort) vous tape sur l’épaule, il est conseillé de ne pas juste tourner la tête. Faites plutôt volte-face.
  • Pourquoi? Selon les croyances chinoises nous avons trois flammes sur notre corps: une sur chaque épaule et une sur notre tête. Ce feu est censé protéger des mauvais esprits en les tenant à distance, un peu comme un lance-flammes contre les méchants dans les films d’actions … Mais si vous tournez votre cou, ce mouvement peut éteindre la flamme. Et là, c’est game over… sans protection, le fantôme risque de vous manger tout cru. Ou peut-être vous accompagnera-t-il jusqu’à chez vous?

Les Getai 2020 sont virtuels

La pandémie a chamboulé aussi bien le monde des vivants, que celui des esprits. En période hors Covid, nous vous aurions vivement conseillé d’assister à un Getai ou de vous rendre dans un des temples de l’île.

Un Getai est une représentation en plein air. Il peut s’agir aussi bien d’un opéra chinois traditionnel que de groupes pop chinois. Ces concerts divertissent les fantômes et les humains.

Chanteuses pop lors d’un Getai dans les heartland – avant le Covid – Photo de l’auteur

Mais attention, ne vous asseyez pas au premier rang! Cette rangée est réservée aux fantômes. Covid oblige, les Getai cette année sont virtuels et les temples accueillent moins de fidèles afin de respecter les règles de distanciation sociale…

Les fantômes seront ils aussi obligés de faire un check in/out? Se déplaceront-ils en groupe de cinq?

Getai avant la pandémie – Photo de l’auteur

E-Getai organisé par les radios locales TGIF : SCCC x YES 933 le 4 septembre 2020, à partir de 20 heures. C’est le moments de découvrir les airs populaires des talents locaux !

Les fantômes à l’écran

Si vous choisissez l’option soirée canapé, histoire d’éviter toute rencontre avec un fantôme, assurez vous bien que la place à côté de vous n’est pas déjà prise. Pour l’ambiance hantée, rien ne vaut un bon film d’horreur ou une série surnaturelle Netflix.

Quelques suggestions

  • Ghost bride: Dans cette série Taiwano-Malaise, une Chinoise de Malaisie dans Malacca colonial des années 1890, accepte la demande en mariage d’une riche famille pour devenir la « mariée fantôme » de leur fils décédé. Eh oui passer l’arme à gauche n’est pas une raison pour rester célibataire. Par ce mariage, l’héroïne évite à sa famille de s’endetter à vie. Mais elle va passer le reste de ses jours hantée par son époux fantôme. Au cours de ses périples la jeune femme se rendra dans l’entre deux monde où elle rencontrera entre autres des fantômes affamés…
  • Ghoul: Ghoul est une mini-série d’horreur indienne basée sur le monstre de folklore arabe Ghoul. Ici aussi notre héros est une héroïne. Rien de mieux qu’une femme pour affronter un démon! Nida Rahim (l’héroïne) est un officier militaire nouvellement recruté. Elle doit interroger un terroriste redouté dans un centre de détention militaire secret. Rapidement, elle réalise que celui-ci n’est pas de ce monde… il est possédé par une entité surnaturelle…
  • I Am the Pretty Thing That Lives in the House: Le film relate raconte l’histoire d’une jeune infirmière engagée pour s’occuper d’une personne âgée. La vielle dame, ex-auteur à succès d’histoires de fantômes, a choisi de vivre ses derniers jours dans sa maison de campagne bien-aimée. Et vous l’aurez deviné, la maison est hantée…
  • The Ritual: Suite à la mort soudaine et violente de leur meilleur ami, quatre amis se retrouvent pour une randonnée dans la nature sauvage scandinave. Au plus profond de la forêt nordique, ils se perdent dans un enfer de cauchemars et de sacrifices païens. Car cette forêt ancienne abrite une divinité- vous l’aurez deviné – malveillante…
  • Veronica: L’action de ce film d’horreur espagnol se situe à Madrid en 1991. Après avoir participé à une séance de spiritisme à l’école, une adolescente qui babysitte ses jeunes frères et sœurs soupçonne qu’une force maléfique soit dans leur appartement.
  • Un classique: The Blair Witch Project. Ce film a vite trouvé son public. Il commence par un documentaire sur un fait divers relatant qu’en 1994, trois étudiants se seraient rendus dans la foret du Maryland pour un projet de film sur les incidents de Blair Witch. Depuis ils n’ont jamais été revus… Le matériel du documentaire filmé façon caméscope amateur est en fait leur matériel: un mélange de vidéo super 8 & film noir et blanc 16 mm, retrouvé dans les bois un an plus tard. D’après Wikipedia: « ce long métrage est le deuxième film le plus rentable de l’histoire avec un budget de 60 000 $ pour une recette au box-office mondial de 248 639 099 $, soit un retour sur investissement de 414300%. »

Et pour plus de frissons, piochez dans la liste ci-dessous:

  • Annihilation (2018), Gerald’s Game (2017), Under the Shadow (2016), A Man in the Dark (2016), Zombieland: Double Tap (2019), Bird Box (2018), Creep 2 (2017),Zombieland (2009), Hush (2016), Cam (2018), World War Z (2013), Creep (2014), The Cabin in the Woods (2011), The Host (2006), 28 Weeks Later (2007), Brightburn (2019), Sinister (2012), Carrie (2013), Poltergeist (1982)
  • Deliver Us from Evil (2014), Resident Evil: The Final Chapter (2016), The Strangers: Prey At Night (2018), Paranormal Activity 3 (2011), 30 Days of Night (2007) et bien d’autres…

Caroline Carfantôme

Photo de l’auteur

Laisser un commentaire

Votre commentaire s'il vous plait!
Merci d'indiquer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.