Deux associations en faveur de l’éducation des enfants défavorisés de la région se présentent la semaine prochaine.

Enfants du Mékong : mardi 4 juin de 17h30 à 21h. 5 Farleigh Avenue dans le quartier de Serangoon Garden chez Katell Hahnel tel : 8499 8512.

L’école du Bayon : jeudi 6 juin à 19h. Le projet « Tuk Tuk Team ». Kult Kafé 11 Upper Wilkie Road 228120 – RSVP 8571 6057

Ces deux ONG françaises se sont donné pour mission l’éducation des enfants défavorisés d’Asie du Sud Est donc proches de nous à Singapour.

Toutes deux quoique d’envergures différentes fondent leur action sur le parrainage d’enfants par des donateurs et les actions des bénévoles sur place et dans le monde. Toutes deux existent depuis plusieurs dizaines d’années et sont solidement implantées dans la région avec des actions qui ont changé non seulement la vie de centaines et de milliers d’enfants mais aussi de leurs familles.

Nous avons recueilli les témoignages des jeunes élèves français de Singapour qui ont monté le projet « Tuk Tuk Team » et sont allés à la rencontre des jeunes de l’Ecole du Bayon en avril dernier. Cet éclairage met en valeur le double bénéfice du parrainage : pour l’enfant qui est encadré et soutenu dans son éducation et pour le parrain et le bénévole qui s’inscrivent dans la durée pour une démarche de solidarité.

Nous vous recommandons vivement d’assister aux deux présentations la semaine prochaine tant ces projets méritent notre soutien et admiration.

Enfants du Mékong :

Cela fait 60 ans que Enfants du Mékong aide l’enfance du Sud-Est asiatique en intervenant dans 7 pays : Vietnam, Thaïlande, Laos, Philippines, Cambodge, Birmanie et Chine.
Ce sont près de 22 000 enfants parrainés et 60 000 enfants soutenus qui peuvent ainsi accéder à l’éducation. Enfants du Mékong soutient la construction d’une centaine de projets de développement par an (écoles, puits…) et gère 9 centres et 77 foyers. 60 volontaires de solidarité internationale, les Bambous, sont envoyés sur le terrain pour des missions d’une durée minimum d’un an de suivi des différents projets de l’ONG.

En plus de parrainer un enfants, vous pouvez aider Enfants du Mékong en arrondissant votre panier d’achat du site « le Petit Dépôt » au profit de l’association et en assistant à la présentation du mardi 4 juin.

L’école du Bayon

L’école du Bayon est située dans l’enceinte des temples d’Angkor au Cambodge précisément à 500 mètres du temple du Bayon. Née de la rencontre entre un jeune français et un bonze du temple du Bayon en 1993, l’école a pour mission d’aider les familles défavorisées vivant à proximité des temples. L’association encadre aujourd’hui environ 400 enfants de la maternelle jusqu’à l’université.  Les plus jeunes sont scolarisés à l’école du Bayon (20 enfants en maternelle et 249 en primaire). Ensuite les « follow-up » sont suivis jusqu’à leur bac ou insertion professionnelle et trois anciens sont à l’université. En outre depuis 2014, une vingtaine de jeunes filles sont formées aux métiers de la pâtisserie. Et surtout on peut déguster leurs gâteaux dans un ravissant coffee shop situé à Siem Reap.

C’est donc une association à rayonnement local qui travaille en profondeur. L’objectif est l’éducation des enfants jusqu’à leur intégration dans la vie active. L’école se finance par les parrainages et les entreprises sponsors. Mais aussi grâce à des projets incluant la communauté. Par exemple la vente de poivre dans de petits sacs cousus par les mamans des élèves.

En parrainant un enfant, les donateurs contribuent à fournir:

  • 2 tenues vestimentaires
  • un vélo
  • un repas
  • la scolarité

La Tuk Tuk Team

La Tuk Tuk Team est une équipe de 15 jeunes élèves français de Singapour qui s’est engagée pour trois ans. Le projet a pour objectif de favoriser l’inter culturalité. L’équipe a fait un premier voyage au Cambodge en mai dernier. Ils ont commencé à nouer des liens avec les élèves de l’école, participé au potager, à la cuisine, réalisé un Talent Show..etc.

Et la Tuk Tuk Team a plein de projets concrets à découvrir le 6 juin prochain.

Morceaux choisis des réponses à la question « Que t’a apporté ce projet ? »

  • Pour moi, le projet Tuk Tuk team m’a ouvert les yeux sur cette nouvelle culture, ces nouvelles personnes.
  • J’ai compris que le langage n’étais pas forcément obligatoire pour communiquer et pour lier des liens avec d’autres personnes
  • En arrivant au Cambodge, je ne pensais pas vivre cette expérience.
  • Cette expérience m’a indirectement fait grandir et m’a ouvert l’esprit sur ce qu’est le réel partage. Au jour d’aujourd’hui nous avons gardé contact sur les réseaux sociaux avec pas mal d’entre eux. Ce voyage m’a vraiment ouvert les yeux sur ce qu’est être au service de l’autre. Merci
La Tuk Tuk Team

Pour les contacter :

Laisser un commentaire

Votre commentaire s'il vous plait!
Merci d'indiquer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.